Ouvrir le menu principal

Page:Virgile - Énéide, I à III, juxta, traduction Sommer, 1900.djvu/7

Cette page n’a pas encore été corrigée


LES AUTEURS LATINS EXPLIQUÉS D’APRÈS UNE MÉTHODE NOUVELLE PAR DEUX TRADUCTIONS FRANÇAISES

l’une littérale et juxtalinéaire présentant le mot à mot français en regard des mots latins correspondants l’autre correcte et précédée du texte latin avec des sommaires et des notes par une société de professeurs et de latinistes

VIRGILE, LIVRE I, II ET III DE l’ÉNÉIDE