Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 9.djvu/263

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[trèfle]
— 260 —

TRÈFLE, s. m. Nom que l’on donne à un membre d’architecture de forme géométrique, obtenu au moyen de trois cercles dont les centres sont placés aux sommets des angles d’un triangle équilatéral. On dit aussi trilobe (fig. 1).

Schema.sculpture.trilobe.png


À dater de la fin du XIIe siècle jusqu’au XVIe, on s’est beaucoup servi de cette figure dans la composition des meneaux, des roses, des arcatures, et en général des claires-voies. Quelquefois les points de rencontre des cercles sont terminés par un ornement feuillu A, par une tête humaine ou d’animal.