Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 9.djvu/181

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[tour]
— 178 —

de ronde est facilement surveillé par les hommes postés sur le plancher d. La place de l’échelle mobile qui permettait d’atteindre la porte e (voyez le plan 72 B, et la coupe 73) est parfaitement visible encore. Le pied-droit p (voyez le plan) est plus large que le pied-droit q.

Coupe.tour.porte.Garonne.Carcassonne.png


Puis le mâchicoulis et les meurtrières ne commencent qu’après la porte e (voyez la coupe transversale 74). Le mur de garde de ces meurtrières, porté sur deux corbeaux saillants et sur un arc, laisse donc une sorte de rainure entre lui et le mur latéral g ; rainure dans laquelle passait l’échelle.