Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 8.djvu/448

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[sommier]
— 445 —

du crochet vient remplir le vide a, et son large feuillage relie les trilobes moulurés au chapiteau.

Crochets.eglise.Saint.Pere.sous.Vezelay.png

Mais l’arcature à jour qui, dans l’église de Semur en Auxois[1], compose le triforium, fournit un des exemples les mieux entendus de ces sommiers décorés. Là ce sont des têtes qui se détachent au-dessus des chapiteaux (fig. 6). Cette saillie sculptée est d’autant plus nécessaire, qu’à son défaut, l’axe de la colonnette se trouverait sous le vide assez profond qui résulte de la rencontre des deux cavets des profils d’archivoltes. Ce n’était pas seulement un sentiment très-juste de l’effet qui

  1. Partie de 1240 à 1245.