Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 8.djvu/344

Cette page a été validée par deux contributeurs.
Book important2.svg Les corrections sont expliquées en page de discussion
[serrurerie]
— 341 —



et le volet intérieur, ainsi que nous le verrons tout à l’heure. On trouve une grande variété de targettes, et il semble que les serruriers se soient plu à donner à cet ustensile vulgaire les formes les plus originales et les plus gracieuses.

cenrté

Voici (fig. 37) quelques exemples de ces targettes fixées à des châssis de croisée. La targette A[1] se compose d’une coque à section trapézoïde, dans laquelle glisse un pêle à section pareille, dont les angles aigus sont abattus. La coque est fendue sur sa face, de manière à laisser passer

  1. D’un vantail de croisée d’une maison à Flavigny (Côte-d’Or), XIVe siècle.