Ouvrir le menu principal

Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 5.djvu/563

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[fourches]
— 561 —

Et auroyent, pour provision,
Ung pasté de façon subtile,
Et menroyent, en conclusion,
Avec eulx chascun une fille.
........... » [1]

Fourches.3.png

« Non loin de Montfaucon, dit M. de Lavillegille[2], se trouvait un autre gibet, plus petit, et qui portait le nom de Montigny. Construit et démoli à

  1. La Repeue faicte auprès de Montfaulcon. Poésie attribuée à Villon. Édit. Jannet, p. 292. 1854.
  2. Les anciennes Fourches patibulaires, p. 38.