Ouvrir le menu principal

Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 5.djvu/433

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[flèche]
— 431 —

clocher vieux de Notre-Dame de Chartres, au niveau L, et, en B, au niveau de la base de la pyramide.

Plan.fleche.cathedrale.Chartres.png


En C, on voit comme les saillies des contre-forts portent les pieds-droits des lucarnes-pinacles, et, en D, comme les angles de la tour se dérobent pour que, vue sur la diagonale, la flèche continue, presque sans ressauts, la silhouette rigide de cette tour. Les pinacles E se détachent complètement de la pyramide au-dessus de l’étage vertical, de façon à laisser la lumière passer entre eux et la flèche. Il en est de même des gâbles posés sur les lucarnes des faces ; ces gâbles se détachent de la pyramide. Celle-ci est accompagnée par ces appendices qui l’entourent et conduisent les yeux de la verticale à la ligne inclinée ; mais elle n’est pas empâtée à sa souche et laisse deviner sa forme principale.

Notre élévation (4), prise entre le niveau L et le sommet des gâbles, fait ressortir le mérite de cette composition, à une époque où les architectes n’avaient pu encore acquérir l’expérience que leur donna plus tard la construction si fréquente des grandes flèches de pierre sur les tours des églises. Ce tracé nous fait sentir l’étude et le soin que l’on