Ouvrir le menu principal

Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 5.djvu/244

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[engin]
— 242 —

serrées, et elles produisaient l’effet de nos pièces de campagne, à la portée près ; car leurs projectiles tuaient des files entières de soldats, rompaient les engins, coupaient leurs cordes, traversaient les mantelets et les palissades.

Arbalete.a.tour.png

Voici (17) un ensemble perspectif et des détails de l’arbalète à tour. On la faisait mouvoir au moyen des trois roues, dont deux étaient fixées à la traverse inférieure A et la troisième à la partie mobile B de l’affût. Un