Ouvrir le menu principal

Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 5.djvu/179

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[église]
— 177 —
GARD. Arrond. de Nîmes. Ég. abb. de Saint-Gilles[1], ég. Sainte-Marthe de Tarascon.
Arrond. d’Uzès. Ég. de Villeneuve-lès-Avignon.
GARONNE (HAUTE-). Arrond. de Toulouse. Ég. cathéd. de Toulouse[2], ég. conv. des Jacobins à Toulouse[3], ég. du Taur, id., ég. abb. de Saint-Sernin, id.[4], ég. conv. des Cordeliers, id.
Arrond. de Muret. Ég. de Venerque.
Arrond. de Saint-Gaudens. Ég. de Saint-Gaudens[5], ég. de Saint-Aventin, ég. de Saint-Bertrand-de-Comminges (anc. cathéd.), ég. Saint-Just de Valcabrère[6], ég. abb. de Montsaunès[7].
GERS. Arrond. d’Auch. Ég. cathéd. d’Auch[8].
Arrond. de Condom. Ég. de Condom(anc. cathéd.).
Arrond. de Lectoure. Ég. de Fleurance.
Arrond. de Lombez. Ég. de Lombez, ég. de Simorre[9].
GIRONDE. Arrond. de Bordeaux. Ég. Saint-André (cathéd. de Bordeaux), ég. Sainte-Croix à Bordeaux[10], église Saint-Seurin, id.[11], ég. Saint-
  1. Portail du XIIe siècle, dont la sculpture présente un des exemples les plus complets de l’école des statuaires de cette époque en Provence. Nef très-mutilée ; crypte du XIIe siècle ; chœur (détruit) de la fin du XIIe siècle, dont les débris présentent un grand intérêt comme perfection d’exécution.
  2. Nef vaste, sans bas-côtés, du XIIe siècle ; chœur du XVe siècle.
  3. Église à deux nefs, de la fin du XIIIe siècle (voy. Architecture Monastique, fig. 24 bis ; Clocher, fig. 76, 77 et 78).
  4. Le plus vaste édifice du midi de la France, XIIe siècle ; chœur avec collatéral et chapelles rayonnantes ; transsepts avec chapelles circulaires orientées ; nef avec doubles bas-côtés se retournant dans le transsept. Clocher du XIIIe siècle sur le centre de la croisée. Façade inachevée. La nef rebâtie au XVe siècle, en suivant les données primitives. Voûtes en berceau contre-buttées par les demi-berceaux des galeries de premier étage. Construction, pierre et brique. Belle sculpture ; fragments importants d’un édifice plus ancien. Crypte rebâtie au XIVe siècle et mutilée depuis peu. Style auvergnat développé.
  5. Église moyenne, du XIIe siècle, d’un beau style.
  6. Petite église fort ancienne ; quelques parties paraissent remonter au Xe siècle. Construction presque entièrement reprise au XIIe. Autel avec exposition d’un reliquaire relevée au-dessus du sanctuaire.
  7. Ruine. Belle construction du XIIe siècle.
  8. Église des XVe et XVIe siècles. Magnifiques stalles et vitraux du XVIe siècle. Façade du XVIIe siècle.
  9. Petite église du XIVe siècle, sans collatéraux, avec transsept et abside carrée, bâtie en brique et entièrement fortifiée. Pas de façade. Jolis vitraux du XVe siècle.]
  10. Restes d’une belle façade du XIIe siècle.
  11. Église du XIIIe siècle, très-mutilée. Porche principal du XIe siècle, sous le clocher. Porche latéral du XIIIe siècle, rempli de bonnes statues. Crypte.