Ouvrir le menu principal

Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 5.djvu/178

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[église]
— 176 —
DRÔME. Arrond. de Valence. Ég. cathéd. de Valence[1], ég. de Saint-Bernard à Romans.
Arrond. de Die. Ég. de Die (anc. cathéd.), ég. de Chabrillan.
Arrond. de Montélimart. Ég. de Grignan, ég. de Saint-Paul-Trois-Châteaux (anc. cathéd.) ; ég. de Saint-Restitut, ég. de Saint-Marcel-des-Sauzet, ég. de la Garde-Adhémar.
EURE. Arrond. d’Évreux. Ég. cathéd. d’Évreux[2], ég. de Saint-Taurin à Évreux, ég. de Conches[3], ég. de Pacy-sur-Eure, ég. de Vernon, ég. de Vernonet, ég. de Saint-Luc.
Arrond. des Andelys. Ég. du Grand-Andely, ég. du Petit-Andely, ég. de Gisors.
Arrond. de Bernay. Ég. abb. à Bernay, ég. de Broglie, ég. de Fontaine-la-Sorêt, ég. d’Harcourt, ég. de Serquigny, ég. de Boisney, ég. Notre-Dame-de-Louviers, ég. de Pont-de-l’Arche.
Arrond. de Pont-Audemer. Ég. d’Annebaut, ég. de Quillebeuf.
EURE-ET-LOIR. Arrond. de Chartres. Ég. Notre-Dame-de-Chartres (cath.)[4], ég. de Saint-Aignan à Chartres, ég. abb. de Saint-Père, id.[5], ég. Saint-André, id., ég. de Gallardon.
Arrond. de Châteaudun. Ég. de Sainte-Madeleine à Châteaudun, ég. de Bonneval.
Arrond. de Dreux. Ég. Saint-Pierre à Dreux, ég. de Nogent-le-Roi.
FINISTÈRE. Arrond. de Quimper. Ég. cathéd. de Quimper, ég. de Loctudy, ég. de Pen-Marc’h, ég. de Plogastel-Saint-Germain, ég. de Pontcroix.
Arrond. de Brest. Ég. Notre-Dame du Folgoët, ég. de Goulven.
Arrond. de Châteaulin. Ég. de Pleyben, ég. de Loc-Ronan.
Arrond. de Morlaix. Ég. de Saint-Jean-du-Doigt, ég. de Lambader, ég. de Saint-Pol-de-Léon (anc. cathéd.), ég. Notre-Dame du Creisquer à Saint-Pol-de-Léon.
Arrond. de Quimperlé. Ég. Sainte-Croix de Quimperlé[6].

    l’orient, l’autre à l’occident. Édifice fort mutilé. Une crypte autrefois sous l’abside occidentale.

  1. Église du XIIe siècle, style du Lyonnais. Voûte en berceau avec arcs doubleaux.
  2. Église des XIe, XIIe, XIIIe, XIVe, XVe et XVIe siècles. Flèche en charpente et plomb sur la croisée.
  3. Magnifiques vitraux du XVIe siècle.
  4. Crypte du XIe siècle, clocher et portail du XIIe, nef et chœur du XIIIe siècle. Très-beaux vitraux des XIIe et XIIIe siècles (voy. Cathédrale, fig. 11 et 12 ; Clocher, fig. 58 et 59).
  5. Église du commencement du XIIIe siècle, remarquable pour la légèreté de sa construction. Beaux vitraux de la fin du XIIIe siècle. Cet édifice a subi d’importantes modifications.
  6. Église circulaire du XIe siècle.