Ouvrir le menu principal

Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 3.djvu/417

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[cloître]
— 414 —

conformément au plan (1) vers ses angles.

Cloitre.Puy.en.Velay.png


Les piles portent sur un bahut épais élevé de 0,45 c. au-dessus du pavé des galeries, et forment ainsi un banc continu A à l’intérieur aussi bien que sur le préau ; un autre banc B pourtourne le mur et sert de socle aux colonnes adossées à ce mur. On observera la disposition singulière de la pile d’angle C, dont le plan est donné par les écartements que l’on voulait maintenir égaux entre les colonnes D, afin de pouvoir construire des voûtes d’arêtes régulières.

Cloitre.Puy.en.Velay.2.png

Voici l’élévation et la coupe de ce cloître prises sur la ligne EG (2). Les piles sont construites en assises et les colonnes sont monolithes ; les