Ouvrir le menu principal

Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 3.djvu/24

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[charpente]
— 21 —
Charpente.detail.asemblage.contre.fiches.png

Voici (15 bis) un détail perspectif de l’assemblage des contre-fiches avec le cours de pannes inférieur. En M est figurée la jambe de force ; en N l’arbalétrier avec son renfort O destiné à arrêter la panne R ; en S la contre-fiche avec ses deux grands goussets TT′ ; le gousset T′ est supposé brisé pour laisser voir la tête des moises pendantes avec sa clef de bois au-dessus de l’assemblage de la jambe de force dans la contre-fiche ; en V sont les chevrons. On rencontre un assez grand nombre de charpentes de comble, de la fin du XVe siècle et du commencement du XVIe, tracées et taillées suivant ce système, qui est excellent et n’exige en œuvre que peu de bois. La charpente de la cathédrale d’Amiens entre autres, refaite au commencement du XVIe siècle, est armée de pannes ainsi maintenues rigides au moyen de goussets assemblés dans les contre-fiches perpendicu-