Ouvrir le menu principal

Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 1.djvu/514

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[arm]
— 495 —

recourbées), les flèches, les lances, les haches, les masses, les étriers, les éperons, les molettes d’éperons, les heaumes, les cors, les huchets, les épieux, les rets, etc.

Armoirie.et.objets.png

Les châteaux sont quelquefois surmontés de tourelles, on les dit alors sommés de tant ; on les dit maçonnés de…, lorsque les joints de pierre sont indiqués par un émail différent. Le royaume de Castille (114) porte : de gueules, au château sommé de trois tours d’or, maçonné, ajouré d’azur.

Armoirie.et.chateau.png

Les tours surmontées d’une tourelle se disent donjonnées. Si les tours n’ont point de donjons, mais seulement un couronnement crénelé, on doit dire crénelé de tant de pièces.

Ajouré se dit lorsque les portes ou fenêtres des tours ou châteaux sont