Ouvrir le menu principal

Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 1.djvu/501

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[arc]
— 482 —

l’écu ; — vivrées, X (92) porte : d’or à la bande vivrée d’azur ; — vidées se dit des pièces à jour, à travers lesquelles on voit le champ de l’écu.

Armoiries.avec.croix..png

Les croix affectent des formes particulières ; on les dit pattées, d’Argentré (93) porte : d’argent à la croix pattée d’azur ; — recercelées, X (94) porte : d’argent à la croix recercelée de sable ; — recroisettées, X (95) porte : d’argent à la croix recroisettée de sable ; — ancrées, X (951) porte : parti de gueules et d’argent à la croix ancrée de l’un en l’autre ; — fichées, X (952) porte : d’argent aux trois croix fichées de sable, 2 et 1 ; — bastonnées ou clavelées, X (953) porte : d’azur à une croix bastonnée d’or et d’argent, ou à quatre bastons, deux d’or et deux d’argent ; — de Lorraine, X (954) porte : d’azur à la croix de Lorraine d’argent ; — tréflées, X (955) porte :