Ouvrir le menu principal

Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 1.djvu/412

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[arc]
— 393 —

nombre considérable de places aux Anglais, il fit réparer ou reconstruire presque toutes les défenses des villes ou châteaux reconquis, et dans ces nouvelles défenses il est facile de reconnaître une méthode, une régularité qui indiquent un art avancé et basé sur des règles fixes.

Plan.chateau.Vincennes.png

Le château de Vincennes en est un exemple (41)[1]. Bâti en plaine, il n’y avait pas à profiter là de certaines dispositions particulières du terrain ; aussi son enceinte est-elle parfaitement régulière, ainsi que le donjon et ses défenses. Toutes

  1. Nous donnons ici le plan du château de Vincennes, parce qu’on peut considérer cette forteresse plutôt comme une grande place d’armes, une enceinte fortifiée, que comme un château dans l’ancienne acception du mot. Nous y revenons, du reste, dans