Ouvrir le menu principal

Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 1.djvu/388

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[arc]
— 369 —

défense. On voit dans ce plan de Paris (18), comme nous l’avons dit plus haut, qu’outre le Louvre A, d’autres établissements fortifiés sont disséminés autour de l’enceinte ; H est le château du Bois entouré de jardins, maison de plaisance du roi. En L est l’hôtel des ducs de Bretagne. En C le palais du roi Robert et le monastère de Saint-Martin des Champs entouré d’une enceinte fortifiée. En B, le Temple formant une citadelle séparée, avec ses murailles et son donjon. En G l’hôtel de Vauvert bâti par le roi Robert, et entouré d’une enceinte[1].

Plan.Paris.XIVe.siecle.png

Plus tard, pendant la prison du roi Jean, il fallut reculer cette enceinte, la

  1. En I était la maison de Saint-Lazare. En K la maladrerie. En M et N les halles. En O le grand Châtelet qui défendait l’entrée de la cité au nord, en P le petit Châtelet qui gardait le Petit-Pont, au sud. En E Notre-Dame et l’évêché. En D l’ancien Palais. En F Sainte-Geneviève et le palais de Clovis, sur la montagne (Descript. de Paris, par N. de Fer. 1724. Diss. archéol. sur les anciennes enceintes de Paris, par Bonnardot. 1853).