Ouvrir le menu principal

Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 1.djvu/348

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[arc]
— 329 —

les Romains, outre quelques ouvrages avancés construits en bois, plaçaient souvent ; le long des remparts, de distance en distance, des échafaudages de charpente qui servaient soit à placer des machines destinées à lancer des projectiles, soit de tours de guet pour reconnaître les approches de l’ennemi.

Detail.colonne.Antoine.Rome.png

Les bas-reliefs de la colonne Trajane présentent de nombreux exemples de ces sortes de constructions (3).

Bas.relief.colonne.Trajane.2.png

Ces camps étaient de deux sortes : il y avait les camps d’été, castra æstiva, logis purement provisoires, que l’on élevait pour protéger les haltes pendant le cours de la campagne, et qui ne