Ouvrir le menu principal

Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 1.djvu/323

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[arc]
— 304 —

du roi Robert, avait fait construire l’église Notre-Dame à Poissy, et y installa des moines augustins ; depuis, Philippe le Bel fit refaire entièrement tous les bâtiments du monastère pour y mettre des religieuses de l’ordre de Saint-Dominique.

Plan.monastere.Poissy.png

Voici (26) le plan d’une portion de cette abbaye : H est une entrée fortifiée avec les bâtiments de la gabelle et le logement du médecin ; A l’église ; B le grand cloître ; C le réfectoire ; D E des dortoirs ; F le dortoir des novices ; K des cimetières. À l’ouest de l’église sont des greniers et la buanderie ; N la cuisine maigre ; la cuisine grasse est à l’extrémité du dortoir de l’ouest, à l’angle du cloître. De la cuisine maigre on communique à une salle isolée dans laquelle est percé un puits avec manège. G le petit cloître ; autour, l’infirmerie et sa cuisine, des appartements pour les étrangers, et L une chapelle dédiée à saint Jean ; O des ateliers pour des menuisiers et une cuisine ; M la chapelle dédiée à saint Dominique ; autour, les appartements des princesses avec dépendances et cuisines ; près des cuisines maigres le logement de la prieure ; à la suite,