Ouvrir le menu principal

Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 1.djvu/188

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[arc]
— 169 —

présentait pas de grandes difficultés. Nous donnons (2) le plan de la petite église de Vignory (Haute-Marne) qui déjà contient un bas côté avec chapelles absidales pourtournant le sanctuaire.

Plan.eglise.Vignory.png

Ce bas côté B est voûté en berceau ; quatre autres petits berceaux séparés par des arcs-doubleaux flanquent les deux travées qui remplacent le transsept en avant de l’abside. Le sanctuaire C est voûté en cul-de-four, et deux arcs-doubleaux DD contre-buttent les bas côtés AA sur lesquels étaient élevés deux clochers ; un seul subsiste encore, reconstruit en grande partie au XIe siècle. Tout le reste de l’édifice est couvert par une charpente apparente et façonnée[1]. La coupe transversale que nous donnons également sur la nef (3) fait comprendre cette intéressante construction dans laquelle on voit apparaître la voûte mêlée au système primitif des couvertures en bois.

Coupe.nef.eglise.Vignory.png

On remarquera que la nef présente un simulacre de galerie qui rappelle encore la galerie du premier étage de la basilique romaine ; ce n’est plus à Vignory qu’une décoration

  1. Ce curieux édifice ; le plus complet que nous connaissions de cette date, a été