Ouvrir le menu principal

Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 1.djvu/105

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[arc]
— 86 —

de Reims, de Nevers. Mais à Amiens, les fenêtres supérieures étant posées sur la claire-voie intérieure du triforium, ces arcs de décharge ne portent que le poids d’un mur mince, qui ne s’élève que jusqu’à l’appui du fenestrage.

Arc.decharge.eglise.Saint.Pere.sous.Vezelay.png

Dans les édifices de la Bourgogne, et d’une partie de la Champagne, les fenêtres, au lieu d’être posées sur l’arcature intérieure, sont en retraite sur les murs extérieurs du triforium. Dans ce cas, l’arc de décharge est d’autant plus nécessaire que ce mur extérieur porte avec le fenestrage la bascule des corniches de couronnement, il est quelquefois posé immédiatement au-dessus de l’extrados des archivoltes, afin d’éviter même la charge du remplissage, qui comme à Reims, à Paris et à Amiens, garnit le dessous de l’arc en tiers-point, ou bien encore, l’arc de décharge n’est qu’un arc bombé, noyé dans l’épaisseur du mur, un peu au-dessus du sol de la galerie, ainsi qu’on peut le remarquer dans l’église de Saint-Père-sous-Vézelay (80). On rencontre des arcs de décharge, à la base des tours centrales des églises reposant sur les quatre arcs-doubleaux des transsepts, comme à la cathédrale de Laon. Sous les beffrois des clochers, comme à Notre-Dame de Paris.

Arc.decharge.cathedrale.Troyes.png

Il en existe aussi au-dessus des voûtes, pour reporter le poids des bahuts et des charpentes sur les piles, et soulager les meneaux des fenêtres tenant lieu de formerets, comme à la Sainte-Chapelle de Paris, comme à Amiens, à la cathédrale de Troyes (81). Au XVe siècle, les arcs de décharge ont été fort en usage pour porter des constructions massives, reposant en apparence sur des constructions à jour ; pour soulager les cintres des grandes roses du poids des pignons de face.

Il n’est pas besoin de dire, que les arcs jouent un grand rôle dans la construction des édifices du moyen âge, les architectes étaient arrivés, dès