Page:Vigny - Journal d’un poète, éd. Ratisbonne, 1867.djvu/36

Cette page a été validée par deux contributeurs.

La seule faculté que j’estime en moi est mon besoin éternel d’organisation. À peine une idée m’est venue, je lui donne dans la même minute sa forme et sa composition, son organisation complète.


____


ma vie a deux ans. — L’imagination nous vieillit, et souvent il semble qu’on ait vu plus de temps en rêvant que dans sa vie. Des empires détruits, des femmes désirées, aimées, des passions usées, des talents acquis et perdus, des familles oubliées, ah ! combien j’ai vécu ! N’y a-t-il pas deux cents ans que cela est ainsi ? — Revue de ma vie entière.


____


élévation.> — Comme le petit Poucet, en partant, remplit sa main de grains de mil et les jeta sur sa route, nous partons et Dieu nous remplit la main de jours dont le nombre est compté, nous les semons sur notre route avec insouciance et sans nous effrayer d’en voir diminuer le nombre.


____


passage de mer.> — Un beau vaisseau partit de Brest