Page:Vigny - Journal d’un poète, éd. Ratisbonne, 1867.djvu/317

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

que mon ami, M. Louis Ratisbonne, veut bien accepter ce modeste legs.

» Sa charmante famille ne se compose, jusqu’à présent, que de plusieurs jeunes filles en bas âge

» Mais, s’il devient père d’un garçon, il lui transmettra mes instructions.

» Sinon, un gendre y suffira, ou bien un auteur de ses amis, soit poëte, soit écrivain éminent, qu’il choisira comme je le fais ici pour lui-même.

» Fait à Paris, le samedi 6 juin 1863.
» ALFRED DE VIGNY »