Page:Vigny - Journal d’un poète, éd. Ratisbonne, 1867.djvu/115

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

vouloir. — C’est ce qui manque le plus généralement. Et cependant il suffirait d’aimer quelque chose, n’importe quoi, ou de vouloir avec suite un événement quelconque, pour être en goût de vivre et s’y maintenir quelques années.

———

Je remarque aux répétitions qu’il y a tel acteur qu’il faut laisser aller dans le moment où il est. — En lui voulant donner une nuance, il en fait une couleur, et, étalant cette teinte nouvelle, il change le ton général de l’ouvrage [1].

  1. On répétait alors Chatterton.