Ouvrir le menu principal

Page:Vian - Montesquieu. Bibliographie de ses œuvres, 1872.djvu/8

Cette page a été validée par deux contributeurs.


prête à l’édition princeps de l’Esprit des Lois un titre en cinq mots, tandis qu’il en a quarante-neuf. Il dit qu’elle parut en même temps en 1 volume in-4 et en 3 volumes in-12 : or elle était uniquement en 2 volumes in-4. Il ajoute qu’elle fut publiée par J.-J. Vernet, quand ce pasteur genevois s’appelait Jacob. Enfin il prétend qu’elle était accompagnée d’une carte géographique, ce qui est inexact.

Le commentateur de Montesquieu, dans la collection des classiques français de Lefèvre, qui se vante d’avoir collationné toutes les leçons de son auteur, dit que le premier texte des Considérations sur la grandeur des Romains approuve le suicide et que le dernier semble le blâmer (ce qui a été admis par tous ses successeurs), quoique la moindre vérification prouve absolument le contraire.

De telles fautes, j’en passe et de pires, font désirer une édition sérieuse ; mais elle exigerait bien des soins.

Je m’y prépare depuis longtemps par des recherches sur la vie de Montesquieu et par une confrontation minutieuse des leçons originales.

Mon hésitation à imprimer vient justement