Ouvrir le menu principal

Page:Verne - Voyages et aventures du capitaine Hatteras.djvu/291

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Pétersbourg, en janvier 1740, et de tous les objets qu’elle renfermait. » Et ce souvenir surexcitait son esprit inventif. Il raconta même un soir à ses compagnons les merveilles de ce palais de glace.

« Ce que l’on a fait à Saint-Pétersbourg, leur dit-il, ne pouvons-nous le faire ici ? Que nous manque-t-il ? Rien, pas même l’imagination !

— C’était donc bien beau ? demanda Johnson.

— C’était féerique, mon ami ! La maison construite par ordre de l’impératrice Anne, et dans laquelle elle fit faire les noces de l’un de ses bouffons, en 1740, avait à peu près la grandeur de la nôtre ; mais, au-devant de sa façade, six canons de glace s’allongeaient sur leurs affûts ; on tira plusieurs fois à boulet et à poudre, et ces canons n’éclatèrent pas ; il y avait également des mortiers taillés pour des bombes de soixante livres ; ainsi nous pourrions établir au besoin une artillerie formidable : le bronze n’est pas loin, et il nous tombe du ciel. Mais où le goût et l’art triomphèrent, ce fut au fronton du palais, orné de statues de glace d’une grande beauté ; le perron offrait aux regards des vases de fleurs et d’orangers faits de la même matière ; à droite se dressait un éléphant énorme qui lançait de l’eau pendant le jour et du naphte enflammé pendant la nuit. Hein ! quelle ménagerie complète nous ferions, si nous le voulions bien !

'The Field of Ice' by Riou and Montaut 022.jpg

— En fait d’animaux, répliqua Johnson, nous n’en manquerons pas, j’imagine, et, pour n’être pas de glace, ils n’en seront pas moins intéressants !

— Bon, répondit le belliqueux docteur, nous saurons nous défendre contre leurs attaques ; mais, pour en revenir à ma maison de Saint-Pétersbourg, j’ajouterai qu’à l’intérieur il y avait des tables, des toilettes, des miroirs, des candélabres, des bougies, des lits, des matelas, des oreillers, des rideaux, des pendules, des chaises, des cartes à jouer, des armoires avec service complet, le tout en glace ciselée, guillochée, sculptée, enfin un mobilier auquel rien ne manquait.