Ouvrir le menu principal

Page:Verne - Un capitaine de quinze ans, Hetzel, 1878.djvu/372

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
362
un capitaine de quinze ans.

Dick Sand ne se trompait pas. En aval, le sol manquait de plus de cent pieds au lit du fleuve, dont les eaux se précipitaient avec une superbe mais irrésistible impétuosité. Un demi-mille encore, et l’embarcation eût été entraînée dans l’abîme.


CHAPITRE XIX

s.v.


Hercule, d’un vigoureux coup de godille, s’était lancé vers la rive gauche. Le courant, d’ailleurs, n’était pas accéléré en cet endroit, et le lit du fleuve conservait jusqu’aux chutes sa pente normale. C’était, on l’a dit, le sol qui manquait subitement, et l’attraction ne se faisait sentir que trois ou quatre cents pieds en amont de la cataracte.

Sur la rive gauche s’élevaient de grands bois, très épais. Aucune lumière ne filtrait à travers leur impénétrable rideau. Dick Sand ne regardait pas sans terreur ce territoire, habité par les cannibales du Congo inférieur, qu’il faudrait maintenant traverser, puisque l’embarcation ne pouvait plus en suivre le cours. Quant à la transporter au-dessous des chutes, il n’y fallait pas songer. C’était donc là un coup terrible qui frappait ces pauvres gens, à la veille peut-être d’atteindre les bourgades portugaises de l’embouchure. Ils s’étaient bien aidés, cependant ! Le Ciel ne leur viendrait-il donc pas en aide ? La barque eut bientôt atteint la rive gauche du fleuve. À mesure qu’elle s’en approchait, Dingo avait donné d’étranges marques d’impatience et de douleur à la fois.

Dick Sand, qui l’observait, — car tout était danger, — se demanda si quelque fauve ou quelque indigène n’était pas tapi dans les hauts papyrus de la berge. Mais il reconnut bientôt que ce n’était pas un sentiment de colère qui agitait l’animal.

« On dirait qu’il pleure ! » s’écria le petit Jack, en entourant Dingo de ses deux bras.

Dingo lui échappa, et, sautant dans l’eau, lorsque la pirogue n’était plus