Page:Verne - Les Frères Kip (partie 1).djvu/23

Cette page a été validée par deux contributeurs.

17
la taverne des « three-magpies ».


— Et pourquoi Vin Mod veut-il savoir mon nom ?…

— Pour le cas où il y aurait à l’inscrire sur notre rôle d’équipage…

— Kyle… mon nom…, répondit le matelot, mais je le garde pour une meilleure occasion…

— S’il s’en trouve, l’ami…

— On en trouve toujours ! »

Et Kyle tourna le dos à Vin Mod, que ce second refus rendit peut-être moins confiant. C’était comme une Bourse, cette taverne d’Adam Fry, et les demandes l’emportaient de beaucoup sur les offres, — ce qui laissait peu de chances d’aboutir.

En effet, vis-à-vis de deux autres clients, en longue dispute pour le règlement de leur dernière pinte avec leur dernier schelling, le résultat fut identique. Sexton, un Irlandais, Bryce, un Américain, iraient à pied en Amérique et en Irlande plutôt que d’embarquer, fût-ce sur le yacht de Sa Gracieuse Majesté ou sur le meilleur croiseur des États-Unis…

Quelques essais d’embauchage, même avec l’appui d’Adam Fry, ne purent réussir, et Vin Mod revint assez penaud à la table de Flig Balt.

« Rien de fait ?… demanda celui-ci.