Page:Verne - Les Frères Kip (partie 1).djvu/111

Cette page a été validée par deux contributeurs.


« bon voyage, capitaine foucault ! » (Page 114.)