Ouvrir le menu principal

Page:Verne - Le Château des Carpathes.djvu/37

Cette page a été validée par deux contributeurs.



'The Carpathian Castle' by Léon Benett 06.jpg
Frik tendit la lunette à maître Koltz.

— Est-ce que tu es devenu fou ? »

En effet, comment un incendie pouvait-il s’attaquer à ce vieil amoncellement de pierres ? Autant admettre que le Negoï, la plus haute cime des Carpathes, était dévoré par les flammes. Ce n’eût pas été plus absurde.

« Tu prétends, Frik, tu prétends que le burg brûle ?… répéta maître Koltz.