Ouvrir le menu principal

Page:Verne - Le Château des Carpathes.djvu/173

Cette page a été validée par deux contributeurs.


fermait tout passage, là rampant entre les roches, ses mains déchirées aux chardons et aux broussailles, sa tête effleurée par des couples d’orfraies, qui s’enfuyaient en jetant leur horrible cri de crécelle.


'The Carpathian Castle' by Léon Benett 31.jpg
Tout le pêle-mêle d’un amoncellement.

Ah ! pourquoi la cloche de la vieille chapelle ne sonnait-elle pas alors comme elle avait sonné pour Nic Deck et le docteur ? Pourquoi cette lumière intense qui les avait enveloppés ne s’allumait-