Ouvrir le menu principal

Page:Verne - La Jangada, 1881, t1.djvu/127

Cette page a été validée par deux contributeurs.

119
LE SOIR DU 5 JUIN.


IX

le soir 5 juin


Pendant que se construisait la maison de maître, Joam Garral s’était occupé aussi de l’aménagement des « communs » qui comprenaient la cuisine et les offices, dans lesquels les provisions de toutes sortes allaient être emmagasinées.

Au premier rang, il y avait un important stock des racines de cet arbrisseau, haut de six à dix pieds, qui produit le manioc, dont les habitants des contrées intertropicales font leur principale nourriture. Cette racine semblable à un long radis noir vient par touffes, comme les pommes de terre. Si elle n’est pas toxique dans les régions africaines, il est certain que, dans l’Amérique du Sud, elle contient un suc des plus nuisibles, qu’il faut préalablement chasser