Ouvrir le menu principal

Page:Verne - César Cascabel, 1890.djvu/77

Cette page a été validée par deux contributeurs.
66
césar cascabel.

à-dire les possessions russes de l’Ouest-Amérique. Néanmoins, deux cents lieues sur « ce sol détesté », bien que ce ne fût qu’une promenade pour la Belle-Roulotte, habituée à de longues pérégrinations, c’était deux cents fois trop, et M. Cascabel se proposait bien de les franchir dans le moins de temps qu’il serait possible.

Dès lors, plus de haltes, si ce n’est aux heures des repas. Plus de travail d’équilibre ou de gymnaste, plus de danses, plus de luttes. Il s’en passerait, le public anglo-saxon ! La famille Cascabel n’éprouvait que du dédain pour la monnaie à l’effigie de la Reine. Mieux valait un dollar-papier qu’une couronne d’argent ou un pound d’or !

Dans ces conditions, on le comprend, la Belle-Roulotte se mit en mesure de se diriger au large des villes, à l’écart des villages. Si, chemin faisaint, la chasse pouvait suffire à l’alimentation de son personnel, cela dispenserait d’acheter leurs produits aux producteurs de ce pays abominable.

Que l’on ne s’imagine pas que cette attitude ne fût qu’une sorte de pose chez M. Cascabel. Non ! c’était naturel. Aussi le philosophe, qui avait pris si carrément son parti de ses dernières infortunes, dont la bonne humeur s’était revivifiée après le vol de la Sierra Nevada, devint-il triste et morose, du moment qu’il eut enjambé la frontière de la Nouvelle-Bretagne. Il marchait la tête basse, la mine renfrognée, le chapeau enfoncé jusqu’aux oreilles, jetant des regards farouches aux inoffensifs voyageurs qui le croisaient en route. Il n’était plus en train de rire, et on le vit bien, lorsque Sandre s’attira un mauvais compliment à propos d’une plaisanterie intempestive.

En effet, ce jour-là, ne voilà-t-il pas ce gamin qui s’avise de marcher à reculons, en avant de la voiture, pendant un quart de mille, en faisant force contorsions et grimaces !

Et lorsque son père lui demanda le motif de cette manière de procéder, à tout le moins très fatigante :

« Mais puisque c’est un voyage à reculons que nous faisons ! » répondit-il en clignant de l’œil.

Et les autres d’éclater de rire à cette repartie — même Clou, qui