Ouvrir le menu principal

Page:Verne - César Cascabel, 1890.djvu/72

Cette page a été validée par deux contributeurs.
61
en route !

loin des deux mille dollars, volés dans les passes de la Sierra Nevada !

Cependant, si la petite troupe échappa finalement aux morsures des crotales et des tarentules, ce fut pour être tourmentée d’une autre façon. Cela arriva quelques jours plus tard, tant la généreuse nature a imaginé de moyens divers pour faire damner les pauvres mortels en ce bas monde !

Le véhicule, remontant toujours à travers les territoires de l’Orégon, venait de dépasser Eugène-City. Ce nom avait fait grand plaisir, car il indiquait bien son origine française. M. Cascabel aurait voulu connaître ce compatriote, cet Eugène, qui était sans doute un des fondateurs de ladite bourgade. Ce devait être un brave homme, et, si son nom ne figure pas parmi les noms modernes des rois de France, les Charles, les Louis, les François, les Henri, les Philippe… et les Napoléon, il n’en est pas moins français et bien français.

Après avoir fait halte dans les villes d’Harrisburg, d’Albany, de Jefferson, la Belle-Roulotte « jeta l’ancre » devant Salem, cité assez importante, la capitale de l’Orégon, bâtie sur une des rives de la Villamette.

On était au 3 avril.

Là, M. Cascabel donna vingt-quatre heures de repos à son personnel — du moins en tant que voyageurs, car la place publique de la bourgade servit de théâtre aux artistes, et une belle recette les dédommagea de leurs fatigues.

Entre-temps, Jean et Sandre, ayant appris que la rivière passait pour fort poissonneuse, étaient allés se livrer au plaisir de la pêche.

Mais, la nuit suivante, voilà que père, mère, enfants, éprouvèrent de telles démangeaisons sur tout le corps, qu’ils se demandèrent s’ils n’étaient pas victimes de quelque farce, comme il s’en fait encore dans les noces de village.

Et, quelle fut leur surprise, le lendemain, lorsqu’ils s’entre-regardèrent !…

« Je suis rouge comme une Indienne du Far-West ! s’écria Cornélia.