Ouvrir le menu principal

Page:Verne - César Cascabel, 1890.djvu/386

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
375
les monts ourals

Une cinquantaine de loups étaient étendus sur le sol. (Page 372.)

trionales de l’Europe. Et, au lointain, perdues dans les nuages, se profilaient les crêtes neigeuses qui alimentaient les torrents de ce système orographique.

Pendant cette première journée, la petite troupe ne rencontra personne, tandis qu’elle suivait cette passe, évidemment peu fréquentée. Ortik et Kirschef paraissaient assez bien la connaître. À deux ou trois reprises, cependant, ils semblèrent hésiter, là où plu-