Ouvrir le menu principal

Page:Verne - César Cascabel, 1890.djvu/38

Cette page a été validée par deux contributeurs.
27
la sierra nevada.


La Belle-Roulotte reposait sur quatre roues. Munie de bons ressorts d’acier, elle unissait la légèreté à la solidité. Soigneusement entretenue, savonnée, frottée, lavée, elle faisait resplendir ses panneaux revêtus de couleurs violentes, où le jaune d’or se mariait agréablement au rouge cochenille, étalant aux regards cette raison sociale déjà célèbre : Famille César Cascabel. Par sa longueur, elle aurait pu rivaliser avec ces chariots qui parcourent encore les prairies du Far-West, là où le Great-Trunk, le railway de New-York à San Francisco, n’a pas encore projeté ses ramifications. Évidemment, deux chevaux ne pouvaient traîner qu’au pas ce lourd véhicule. De vrai, la charge était forte. Sans compter les hôtes qui l’habitaient, la Belle-Roulotte ne portait-elle pas, sur sa galerie supérieure, les toiles de la tente avec piquets et cordages, puis en dessous, entre le train de l’avant et le train de l’arrière, une banne oscillante, chargée d’objets divers, grosse caisse, tambour, piston, trombone et autres ustensiles et accessoires qui sont les véritables outils du bateleur ? Notons aussi les costumes d’une célèbre pantomime, les Brigands de la Forêt-Noire, qui figurait au répertoire de la famille Cascabel.

À l’intérieur, l’aménagement était bien compris, et, il va sans dire, d’une propreté parfaite, une propreté flamande, grâce à Cornélia, qui ne plaisantait pas sur cet article.

À la partie antérieure, fermée par une porte vitrée à glissière, se trouvait le premier compartiment que chauffait le fourneau de la cuisine. Puis, venait un salon ou salle à manger, dans lequel se donnaient les consultations de bonne aventure ; ensuite, une première chambre à coucher, avec cadres placés l’un au-dessus de l’autre comme dans une cabine de navire, où couchaient, séparés par un rideau, à droite les deux frères, à gauche leur petite sœur ; enfin, au fond, la chambre de M. et de Mme Cascabel, avec un lit aux épais matelas, à la courtepointe multicolore, et près duquel le fameux coffre-fort avait été placé. Dans toutes les encoignures, des planchettes qui pouvaient se lever et s’abaisser, formant tables ou toilettes, et d’étroites armoires où l’on serrait les costumes, perruques