Ouvrir le menu principal

Page:Verne - César Cascabel, 1890.djvu/302

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
291
les îles liakhoff.

Ces indigènes font preuve de bravoure. (Page 305.)

clara s’appeler Ortik et le plus jeune Kirschef. Après une certaine hésitation, ils se décidèrent à raconter leur histoire.

« Nous sommes des matelots du port de Riga, dit Ortik. Il y a un an, nous avons embarqué à bord du baleinier Vremia, pour une campagne de pêche dans la mer Arctique. Par malheur, à la fin de la saison, notre navire n’a pu regagner à temps le détroit de Behring, et il a été pris par les glaces, qui l’ont écrasé dans le nord des Liakhoff.