Ouvrir le menu principal

Page:Verne - César Cascabel, 1890.djvu/277

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
266
césar cascabel.


Thèse au moins discutable que soutenait là M. Serge, mais qu’admettent quelques physiologistes modernes.

Il convient de noter qu’une modification se produisait peu à peu dans l’esprit de M. Cascabel. Bien qu’il se reprochât toujours d’être responsable de cette situation, sa philosophie reprenait le dessus. Habitué à se tirer des plus mauvaises passes, il ne pouvait croire que sa bonne étoile se fût éteinte… Non ! un peu obscurcie seulement. Jusqu’alors, d’ailleurs, la famille Cascabel n’avait pas été très éprouvée par les souffrances physiques. Il est vrai que si les dangers s’aggravaient, comme il y avait lieu de le redouter, peut-être son moral en serait-il atteint ?

Aussi, en prévision de l’avenir, M. Serge ne cessait-il d’encourager tout ce petit monde. Pendant les longues heures inoccupées, assis à la table sous la clarté de la lampe, il causait, il instruisait, il racontait les diverses particularités de ses voyages en Europe et en Amérique. Jean et Kayette, l’un près de l’autre, l’écoutaient avec grand profit et, à leurs questions, il répondait toujours par quelque réplique instructive. Pour conclure, s’autorisant de son expérience, il en arrivait à dire :

« Voyez-vous, mes amis, il n’y a pas à désespérer. C’est un solide glaçon qui nous porte, et il ne se brisera plus maintenant que voilà les froids régulièrement établis. Remarquez, en outre, qu’il se dirige du côté où nous voulions aller, et que nous voyageons sans fatigue, comme si nous étions sur un navire. Un peu de patience, et nous arriverons à bon port.

— Et qui de nous désespère, s’il vous plait ? lui répondit ce jour-là M. Cascabel. Lequel se permet de désespérer, monsieur Serge ? Celui qui désespérera sans ma permission, je le mettrai au pain sec !

— Il n’y a pas de pain ! riposta ce gamin de Sandre.

— Eh bien, au biscuit sec alors, et sans compter qu’il sera privé de sortie !

— On ne peut pas sortir ! fit observer Clou-de-Girofle.

— Assez !… J’ai dit ! »