Ouvrir le menu principal

Page:Verne - César Cascabel, 1890.djvu/224

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
213
le détroit de behring.

Les deux chiens faisaient lever des milliers de volatiles. (Page 216.)

différent qu’il aurait suivi. En quittant Port-Clarence, le bâtiment eût fait voile plus au sud sur l’île de Behring, lieu d’hivernage très fréquenté des phoques et autres mammifères marins ; puis, de là, il eût gagné un des ports du Kamtchatka, et peut-être même Petropavlovsk, la capitale de ce gouvernement. Mais, faute de navire, il fallait prendre au plus court, afin de mettre pied sur le continent asiatique.