Ouvrir le menu principal

Page:Verne - César Cascabel, 1890.djvu/216

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
205
adieux au nouveau-continent.


Ils avaient définitivement quitté la terre d’Amérique. (Page 210.)

« Après tout, disait M. Cascabel, M. Serge a des yeux pour voir, il voit de quoi il retourne ! Eh bien, s’il ne dit rien, Cornélia, nous n’avons rien à dire ! »

Un soir, Jean demanda à la jeune fille :

« Es-tu contente, petite Kayette, d’aller en Europe ?

— En Europe !… Oui !… répondit-elle, mais je le serais bien davantage, si j’allais en France !