Ouvrir le menu principal

Page:Verne - César Cascabel, 1890.djvu/211

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
200
césar cascabel.

Narkine personnellement, ils possédaient son signalement qui leur avait été donné à l’époque où le prisonnier avait pu s’échapper de la citadelle de Iakoutsk. Lors de l’arrivée de la famille Cascabel à Port-Clarence, ils furent très étonnés à l’aspect de ce Russe, qui n’avait ni la tournure ni les manières d’un artiste forain. Pourquoi se trouvait-il parmi cette troupe de saltimbanques, laquelle, après avoir quitté Sacramento, suivait un si étrange itinéraire pour revenir en Europe ?

Leurs soupçons une fois éveillés, ils s’enquirent, ils observèrent, assez adroitement pour ne point attirer l’attention et, en rapprochant M. Serge du signalement qui concernait le comte Narkine, leurs doutes se changèrent en certitude.

« Oui ! c’est bien le comte Narkine ! disait l’un de ces agents. Évidemment, il rôdait sur les frontières de l’Alaska, en attendant que l’annexion fût faite, lorsqu’il a rencontré cette famille de bateleurs qui lui a porté secours et, maintenant, le voici qui se dispose à passer en Sibérie avec elle ! »

Rien de plus exact, et si M. Serge n’avait pas eu tout d’abord le projet de se hasarder au-delà de Port-Clarence, les deux agents n’éprouvèrent aucune surprise lorsqu’ils apprirent qu’il s’était décidé à suivre la Belle-Roulotte en Sibérie.

« Voilà une bonne chance pour nous ! répondit le second agent. Le comte aurait pu rester ici, c’est-à-dire sur une terre américaine, et nous n’aurions pas eu le droit de l’arrêter…

— Tandis que, dès qu’il aura mis le pied de l’autre côté du détroit, reprit le premier il sera sur le territoire russe, et il ne pourra plus nous échapper, car nous seront tous portés pour le recevoir !…

— C’est une arrestation qui nous vaudrait honneur et profit ! répliqua le second agent. Quel coup de maître pour notre rentrée !… Mais comment nous y prendre ?

— Rien de plus simple ! La famille Cascabel ne tardera pas à partir, et comme elle ira par le plus court, il n’est pas douteux qu’elle ne gagne le port de Numana. Eh bien, nous y arriverons avant ou en