Ouvrir le menu principal

Page:Verne - César Cascabel, 1890.djvu/180

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
168
césar cascabel.


Il y eut lieu d'admirer le travail de ces industrieux animaux. (Page 175.)

Il est vrai que les employés du fort — pauvres diables pour la plupart très ignorants — avaient été non moins surpris que les indigènes de ce qui s’était passé devant eux. Toutefois, il fut convenu qu’on ne leur révélerait point le secret de ce phénomène, afin de laisser à Cornélia toute son auréole. Il s’ensuit que, le lendemain, lorsqu’ils vinrent, comme d’habitude, lui rendre visite, ils n’osèrent pas approcher de trop près la foudroyante personne, qui les accueillait