Ouvrir le menu principal

Page:Verne - Bourses de voyage, Hetzel, 1904, tome 1.djvu/48

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


« J’ajoute, dit M. Ardagh, que, grâce à la munificence de Mrs Kethlen Seymour, une prime de sept cents livres est également réservée au mentor qui sera honoré de ces fonctions importantes… Je vous prierai donc, monsieur Patterson, d’être prêt à partir dans cinq jours. »