Ouvrir le menu principal

Page:Verne - Bourses de voyage, Hetzel, 1904, tome 1.djvu/288

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


alors au Danemark pour la somme de sept cent cinquante mille livres, et, depuis cette date, elle est colonie danoise.

Lorsque l’Alert fut en vue de l’île, Harry Markel manœuvra de manière à gagner le port de Barnes, sa capitale, ou, en langue danoise, Christiantoed. Il est situé au fond d’un petit golfe, sur la côte septentrionale. Quant à la seconde ville de Sainte-Croix, Frederichstoed, jadis incendiée par les noirs en pleine révolte, elle a été bâtie sur la côte occidentale.

C’est à Frederichstoed qu’était né Axel Wickborn, le deuxième lauréat du concours. À cette époque, il n’y avait plus aucun parent. Depuis une douzaine d’années, sa famille, après avoir vendu les propriétés qu’elle possédait dans l’île, habitait Copenhague.

Pendant cette relâche, si les passagers ne furent donc les hôtes de personne, d’anciens amis de la famille de Wickborn leur firent bon accueil. Ils restèrent la plus grande partie du temps à terre, et, chaque soir, ils revenaient coucher à bord.

Cette île, qu’ils parcoururent en voiture, est fort intéressante à visiter. Tant que dura la période de l’esclavage, les planteurs y firent de grandes fortunes, et Sainte-Croix