Ouvrir le menu principal

Page:Verne - Bourses de voyage, Hetzel, 1904, tome 1.djvu/146

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


l’affaire de Ranyah Cogh, et il se proposait d’étonner par ses talents culinaires.

Le moment était venu d’opérer ainsi que l’eussent fait le capitaine Paxton et son équipage. Le canot n’était plus qu’à quelques toises, et, comme il ne fallait pas que personne ne fût là pour recevoir les passagers, Harry Markel s’avança vers l’échelle de tribord.

Il va sans dire qu’il avait revêtu l’uniforme de l’infortuné capitaine, et que tous ses compagnons portaient les habits trouvés dans le poste.

L’Alert fut alors hélé par les marins de l’embarcation, et Corty envoya une amarre, qui fut attrapée à la gaffe, puis tournée à l’avant.

Tony Renault et Magnus Anders, se hissant les premiers par l’échelle de corde, sautèrent sur le pont. Leurs camarades les suivirent. Puis ce fut le tour de M. Horatio Patterson, que John Carpenter aida très obligeamment à franchir la coupée.

On s’occupa aussitôt de transporter les bagages, simples valises peu lourdes et peu encombrantes, — affaire de quelques instants.

Les marins du canot ne montèrent donc pas