Ouvrir le menu principal

Page:Verne - Bourses de voyage, Hetzel, 1904, tome 1.djvu/130

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


VII

le trois-mâts « alert ».

L’Alert, trois-mâts barque, de quatre cent cinquante tonneaux, sorti, comme il a été dit, des chantiers de Birkenhead, doublé et chevillé en cuivre, coté numéro 1 au Bureau Veritas, battant pavillon britannique, se préparait à effectuer son troisième voyage.

Après avoir, pendant ses deux premières traversées, franchi l’Atlantique, tourné la pointe de l’Afrique, parcouru l’Océan Indien, il allait, cette fois, mettre le cap directement au sud-ouest, à destination des Antilles, au compte de Mrs Kethlen Seymour.

L’Alert, bon marcheur, portant bien la toile, possédant les remarquables qualités des clippers de grande vitesse sous toutes