Page:Verne - Autour de la Lune.djvu/69

Cette page a été validée par deux contributeurs.


– Et Barbicane le président, hurla Michel.

– Pas de président nommé par la nation ! répondit Barbicane.

– Eh bien ! un président nommé par le congrès, s’écria Michel, et comme je suis le congrès, je te nomme à l’unanimité !

– Hurrah ! hurrah ! hurrah pour le président Barbicane ! cria Nicholl.

– Hip ! hip ! hip ! » vociféra Michel Ardan.

Puis, le président et le sénat entonnèrent d’une voix terrible le populaire Yankee Doodle, tandis que le congrès faisait retentir les mâles accents de la Marseillaise.

Alors commença une ronde échevelée avec gestes insensés, trépignements de fous, culbutes de clowns désossés. Diane, se mêlant à cette danse,