Page:Verne - Autour de la Lune.djvu/148

Cette page a été validée par deux contributeurs.


– Oui, répondit Barbicane, après avoir sans doute persisté pendant des milliers de siècles. Puis peu à peu, l’atmosphère se raréfiant, le disque sera devenu inhabitable, comme le globe terrestre le deviendra un jour, par le refroidissement.

– Par le refroidissement ?

– Sans doute, répondit Barbicane. À mesure que les feux intérieurs se sont éteints, que la matière incandescente s’est concentrée, l’écorce lunaire s’est refroidie. Peu à peu les conséquences de ce phénomène se sont produites : disparition des êtres organisés, disparition de la végétation. Bientôt l’atmosphère s’est raréfiée, très-probablement soutirée par l’attraction terrestre ; disparition de l’air respirable, disparition de l’eau par voie