Page:Verne - Autour de la Lune.djvu/140

Cette page a été validée par deux contributeurs.


centre d’irradiation, un cratère vomissant des rayons ! C’était le moyeu d’une roue étincelante, une astérie qui enserrait le disque de ses tentacules d’argent, un œil immense rempli de flammes, un nimbe taillé pour la tête de Pluton ! C’était comme une étoile lancée par la main du Créateur, qui se serait écrasée contre la face lunaire !

Tycho forme une telle concentration lumineuse, que les habitants de la Terre peuvent l’apercevoir sans lunette, quoiqu’ils en soient à une distance de cent mille lieues. Que l’on imagine alors quelle devait être son intensité aux yeux d’observateurs placés à cent cinquante lieues seulement ! À travers ce pur éther, son étincellement était tellement insoutenable, que Barbicane et ses amis durent noircir l’oculaire de leurs lorgnettes à la