Page:Verlaine - Les Poètes maudits, 1888.djvu/19

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


RESCOUSSE


Si ma guitare
Que je répare,
Trois fois barbare,
Kriss indien,

Cric de supplice.
Bois de justice.
Boite à malice,
Ne fait pas bien…

Si ma voix pire
Ne peut te dire
Mon doux martyre...
— Métier de chien ! —

Si mon cigare.
Viatique et phare.
Point ne t’égare ;
— Feu de brûler…

Si ma menace,
Trombe qui passe,
Manque de grâce ;
— Muet de hurler !…

Si de mon âme
La mer en flamme