Page:Verlaine - Les Poètes maudits, 1888.djvu/101

Cette page n’a pas encore été corrigée


LES POÈTES MAUDITS 79 Nous voulons dire presque introuvable, tant, par un dédain du bruit non moins que pour des raisons de haute indolence le poète gentilhomme a négligé la publicité banale en vue de la seule gloire. Il commença enfant par des vers su- perbes. Seulement allez les chercher ! Allez chercher Morgane^ Elèn^ ces drames comme on en a fait peu parmi les plus grands dramatistes, allez chercher Claire Lenoir^ un roman unique en ce siècle I Et la suite, et la fin ^’Axel^ de Y Eve future^ des chefs-d’œuvre, de purs chefs-d’œuvre interrompus depuis des années, repris sans cesse comme les cathédrales et les révolutions, hauts comme elles. Heureusement, Yilliers nous promet une grande édition de ses œuvres complètes, six volumes, — et quels ! pour très bien- tôt*. Bien que Villiers soit déjà très glo- . là’Ève future^ V Amour suprême, ont paru, Axelt Tribunat Bonhomet (nouveau titre de Claire Lenoir)t ont été réimprimés récemment. Livre divin, livres royaux ! ^^W